Cœur de laitue la petite tortue

 

 

 

Coeur de laitue la petite tortue

 

 

Quelle tristesse ce matin,
Pas une salade dans le jardin
Petite tortue a très faim.
Elle tourne, cherche en vain.

La sècheresse de l’été l’a privée
De scaroles bien paumées
Elle a beau gratter la terre desséchée
Pas une salade à déguster.

Quelques herbes de ci de là,
Du persil, du rutabaga
Elle préfère la batavia,
Sa gourmandise la perdra.

Passe Ratibus dans l‘herbe jaunie,
Cœur de laitue réfléchit,
Si ce rat est réjoui,
Son ventre est sûrement bien garni.

Cœur de laitue à le bourdon,
Et l’estomac dans les talons,
Elle surveille Le gros raton,
Qui grignote du reblochon.

Bientôt pourtant un cri strident,
Fait sursauter la jeune enfant
Une grande tapette se refermant,
Piège le rat trop gourmand.

Cœur de laitue va se cacher
Son ventre vide est oublié
Par la mort du rat affolée
Dans sa carapace est rentrée

A chaque gourmand passant par là
Le sort du rat prouvera,
A vouloir trop quelquefois
On peut s'en mordre les doigts


Gisèle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site